fbpx
Draguer au travail, field report

Draguer au travail, field report

Comment draguer au travail ?

 

Hello, je partage avec toi un mail que j’ai récemment envoyé aux abonnés de la newsletter,

Ps : si tu es intéressé pour recevoir des conseils par mail, inscris toi à la newsletter c’est gratuit.

voici le mail

Salut c’est Logan, dans ce mail je vais te parler d’une histoire super récente,

mon travail principale c’est de travailler dans l’événementiel, et depuis dimanche dernier on a passé 15h par jours à travailler pour préparer le salon de l’agriculture..

Autant te dire que on a pas chaumer.

C’est un monde très masculin l’événementiel, monter des stands, des scènes, tapisser, et j’en passe tout ça c’est généralement des hommes qui le font, mais cette semaine il y avait cette fille, jolie, beau visage, belle fesse, vraiment belle fesse 😉 et comme à mon habitude je ne drague pas au travail, j’ai suffisamment de succès pour pas avoir à draguer au travail.

Et je vais te parler de la première erreur à ne pas faire :

La première erreur qu’on fait chacun de mes collègues c’est de montrer de l’intérêt trop tôt.

Surtout au travail, dans un cercle social, une femme que tu vois régulièrement il faut être indirecte et la séduire petit à petit. De plus ils ont tous fais la même chose, la complimenté, donc aucun a été original.
Pour ma pars je ne suis pas la pour séduire mais pour travailler j’ai ignoré cette fille dimanche et lundi, je ne l’ai pas regardé ni parler.

A savoir que je ne travaille directement avec elle mais elle est sur le même chantier que moi.

Lundi soir en rentrant chez moi mon frère me demande comment se fait il que cette fille connaisse mon prénom, chose que je ne savais pas.
Je ne sais pas comment mais elle c’est débrouillé pour l’avoir, c’est pour moi un signe positif j’ai donc décidé d’établir le contacte et voir quelle est sa réaction. Sans me dire que j’allais tenté de la séduire, juste établir un premier contacte.

Premier contacte  mardi :  
On avait besoin d’un outil qu’elle a utilisé, je lui est donc demandé, j’ai pu voir qu’elle m’a fait un gros sourire, des yeux grands ouvert, clairement je l’ai senti attiré. Une fois que tu as beaucoup d’expérience en séduction tu vois et tu sais si une fille est séduite par toi ou nan.

Second contacte mardi, elle se retrouve dans une pièce avec moi et deux collègues à qui j’enseignais quelque chose, une fois finis je la regarde et lui demande elle fait quel taille (c’est une question personnel qui n’a rien à avoir avec le taff) puis on a parlé un peu. Je la taquine sur sa taille,

qui taquine les femmes ? les hommes à femmes, et les femmes en raffole.
C’est la seconde leçon, devenir un peu plus personnel pour outre passé le côté professionnel. 

Mercredi mes collègues veulent allé mangé mac do, j’en ai marre d’y manger tout les jours, je propose une pizza, seul elle veut, comme par hasard.

On se mange une pizza chacun puis je commence mes routines, je tâte le terrain, j’apprends qu’elle est en stage d’architecture, elle a fait une semaine en bureau puis la elle découvre le terrain, je commence aussi à établir le contacte physique sans trop allé loin.

Jeudi freez out, le freez out consiste à ignorer la personne, pour créer un manque, attention à ne faire que si y a de l’attraction, j’ai donc bosser sans lui parler, sauf une fois, je te raconte ça un collègue ne la pas lâché de la journée, j’ai juste fais une seul remarque, j’ai dis « vous allez bien ensemble tout les deux »  histoire de me montré détaché et pas jaloux. Je considère que je n’ai pas de concurrent en séduction, si un homme plait + à une femme que moi c’est simplement qu’il correspondait + à cette fille que moi.

Vendredi dernier jour de taff, je lui propose de m’accompagner manger, elle est contente et accepte, à midi elle me dit que le mec collant ne la lâche plus et que ça la soûle puis qu’il a pris son insta, je propose de se poser avec des sandwitch un peu plus loin, et la j’ai assuré, mon contacte physique à monté d’un cran, main derrière son dos, puis je l’assois sur moi et on s’embrasse, je lui demande de ne rien dire aux autres, la aussi c’est une bonne qualité de ne pas se la péter et de tout raconter.

Elle me demande mon numéro que je lui passe. On retourne bosser, et le chantier finis, fin du stage pour elle.

Une bonne séduction c’est quand c’est la femme qui te court après. 

Voilà comment séduire une femme au travail, y aller en douceur, devenir personnel, se retrouver seul à seul, escalader physiquement, ne pas trop la coller et la laisser respirer. Chaque contacte doit être positif, fun, léger. 

Je voulais partager ça avec toi comme c’est assez intéressant. J’ai dans le passé eu d’autres expériences comme ça, même si la séduction au travail ne m’intéresse pas, ici cette fille était juste de passage donc bon pourquoi pas.

Devenir plus drôle : pourquoi et comment

Devenir plus drôle : pourquoi et comment

Devenir plus drôle : pourquoi et comment

 

Oui, il faut faire rire pour séduire, car :

1) Le rire est un état de bonheur. Quand une femme rit, elle se sent bien et elle se sent en confiance. C’est pour ça qu’il n’y a pas mieux que le rire pour briser la glace, et qu’une bonne phrase d’accroche doit faire rire.

2) Humour = détachement. L’humour ça montre que vous êtes détaché, que vous ne vous prenez pas au sérieux, bref que vous n’êtes pas un requin super flippant.

3) Quand une femme rit, ça veut dire qu’elle est d’accord.

J’étais en premier rendez-vous avec une fille, elle me dit que non elle ne montera pas chez moi parce que c’est un traquenard mon truc. Je lui réponds que

Oui oui c’est un traquenard, mais que c’est pour son bien :p

Le temps qu’elle reprenne ses esprits, j’avais ouvert la porte d’entrée et elle était déjà en train de me suivre dans le hall.

Vous voyez le processus : elle rit, donc elle se sent bien, donc inconsciemment elle valide. Elle ne choisit pas de rire, elle le fait malgré elle. Donc elle valide malgré elle.

On dit souvent qu’il faut trouver un prétexte pour escalader rapidement. C’est vrai, mais c’est encore mieux de faire rire.

Alors si aujourd’hui vous n’avez pas spécialement d’humour, ça tombe bien parce que :

 

Oui, on peut devenir plus drôle

Tout s’apprend, tout est possible.

Alors, qu’est-ce qui déclenche le rire ?

Je ne prétends pas avoir de réponse universelle. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il y un effet de surprise, une émotion forte.

Et quel est le vecteur des émotions ? Ce sont les images. Comme leur nom l’indique, elles frappent l’imagination. Une image ça fait vibrer, ça provoque des sensations, ça crée des émotions.

(Alors que la logique et l’abstraction, les canaux de communication masculine par défaut, ça ne provoque rien du tout.)

Donc pour être plus drôle, une structure toute simple est de parler avec des IMAGES SURPRENANTES.

Exemples

1) Encore lors d’un premier rendez-vous, on était en train de parler du fait que la beauté c’est un piège, que 90% des jolies filles n’ont rien pour elles à part leur beauté justement, et dans la conversation je sors que :

Les filles c’est comme des champignons. Ils ont tous l’air appétissants, mais y’en a si tu les manges, c’est sûr que tu vas mourir :p

2) Je suis en train de danser rapproché avec une fille, je lui passe la main dans les cheveux et lui glisse à l’oreille un:

J’aime bien tes cheveux, ils sont tout doux on dirait des nuages 😀

Si j’avais dit que ses cheveux étaient doux comme de la soie, ça aurait fait plouf parce que l’image de la soie n’a rien de surprenante. Donc encore une fois :

IMAGE + SURPRISE -> RIRE (en tous cas on en prend le chemin)

A partir de maintenant, vous allez mettre des images surprenantes partout

C’est terminé les questions à 2 euros, Tu fais quoi dans la vie ?, Tu viens souvent ici ?… pareil pour les compliments pourris, Tu as de beaux yeux, de belles mains, hop vous dégagez tout ça et vous le remplacez par des images surprenantes.

  • Tu viens d’où ? -> Tu as des origines exotiques ? Ou même Tu viens de quelle planète ? :p
  • Vous sortez souvent ensemble ? [à elle et sa copine] -> Vous êtes complices de soirée ? Le mot « complice » est très expressif, il renforce leur amitié, il sous-communique qu’elles vont faire des bêtises :p
  • Tu fais quoi dans la vie ? -> Tu ressembles à la fille de la pub Nespresso tu sais, celle qui met des vents à George Clooney on sait jamais pourquoi 😀

Et ça marche pour tout.

Au lieu de faire une approche directe banale « Salut je trouve que t’as l’air sympa », vous pouvez dire que vous êtes un peu en avance, que vous étiez en train d’admirer le paysage, et puis que là, au milieu du tableau, vous l’avez vue 🙂

Donc la première chose à faire, c’est de prendre ce que vous avez envie de dire. Tant pis si c’est banal et ennuyeux, le plus important au départ c’est d’être spontané. Donc vous prenez ce que vous avez envie de dire et vous appliquez un filtre, vous mettez une image surprenante dessus.

Vous voyez que ça aide d’avoir des structures simples pour chercher dans la bonne direction. Faites le, sortez et allez parler à des filles avec une seule chose en tête : image surprenante. Faites le et vous allez être étonné de vos résultats.

Il reste cependant un point à régler.

Comment créer de la surprise ?

Glad you asked.

Pour que ce soit encore plus facile, je vous donne trois procédés pour créer de la surprise : l’exagération, le contre-pied et l’absurde.

1) L’exagération c’est enfantin et ça marche à tous les coups. Par exemple, une fille ne veut pas vous donner son numéro ? Dites que vous avez failli vous faire écraser par trois voitures et deux poussettes pour venir lui parler. Allez y franchement, plus l’exagération est grande mieux c’est 😉

2) Le contre-pied, c’est d’aller à l’opposé de ce que pensent les gens. Dans mon histoire sur les filles et les champignons, je vais à l’encontre de l’idée reçue selon laquelle une jolie fille est forcément désirable.

3) L’absurde, c’est de dire quelque chose qui n’a pas de sens.

Vous vous ressemblez parce que vous avez les mêmes sourcils

Ou encore, à une fille que vous ne connaissez pas : T’as l’air moitié allemande, 1/4 danoise et 1/8ème russe

Complètement absurde parce que vous ne pouvez pas deviner avec autant de précision 😀

L’absurde est plus difficile à maîtriser que l’exagération ou le contre-pied. Ca demande de la pratique mais je vous conseille d’y consacrer du temps et des efforts parce que l’absurde provoque des réactions hallucinantes chez les filles.

Et pour terminer :

Une structure atomique pour faire rire

Ca consiste à passer de l’ABSURDE à la LOGIQUE. Vous allez comprendre tout de suite.

Je dansais avec cette fille qui d’ailleurs passait plus de temps à rire qu’à danser.

[Dans son oreille] : Le collé-serré ça allonge la vie 😛 [ABSURDE]

Si si, le toucher ça stimule les cellules du système immunitaire qui sont sous l’épiderme. J’ai lu ça la semaine dernière dans un livre, j’étais sûr que j’allais le caser en soirée 😀 [Véridique, mais toujours perçu par la fille comme ABSURDE]

On vient de gagner 15 secondes de vie 🙂 [Raisonnement LOGIQUE à partir du point de départ qui est : le collé-serré ça allonge la vie]

Pourquoi ça marche aussi bien ? Parce que c’est absurde de baser un raisonnement logique sur un point de départ absurde.

Ca en devient doublement absurde ! La nana est déjà en train de rire et boum, vous balancez une deuxième vague.

Vous pouvez même en faire un leitmotiv, c’est à dire que vous le faites revenir tout au long de la soirée. Vous créez un ancrage positif qui la fera rire sur demande et qui vous aidera à passer des résistances si elle en met.

Si on continue comme ça on va devenir immortel 🙂

Faites cet exercice

Ce qui est important ce n’est pas d’apprendre des lines. Si vous étiez en train de mémoriser les exemples, vous êtes pris la main dans le sac 😉

Non, le cœur du cœur c’est la tchatche, c’est d’être capable de créer vos propres phrases. Quand vous saurez le faire, des lines vous aurez tellement que vous pourrez les vendre au kilo dans le métro.

C’est comme tout il faut pratiquer, et justement j’ai pensé à vous avec cet exercice sympa pour vous lancer.

EXERCICE

1) Reformulez ces questions banales avec une image surprenante :

  • [Dans un bar ou une boîte] Tu viens souvent ici ? -> …
  • [Dans la rue] Tu faisais quoi ? -> …

2) Reformulez ces compliments :

  • [A une fille en soirée] Tu as de beaux yeux, il fallait que je vienne te parler -> …
  • [A une fille avec un sac énorme] J’aime bien ton sac -> …

Mettez vos réponses dans les commentaires 😉

Bonne drague, et à bientôt pour la suite !

Pourquoi elle ne veut pas coucher le premier soir ?

Pourquoi elle ne veut pas coucher le premier soir ?

Pourquoi elle ne veut pas coucher le premier soir ?

Vous êtes avec cette fille que vous venez de rencontrer et que vous avez invitée à prendre un verre. Tout se passe à merveille et pourtant, elle coupe court à la soirée en décidant de rentrer chez elle.

Ou encore, vous êtes dans votre appartement, vous vous embrassez, vous vous allongez sur le canapé, vos mains explorent les courbes de son corps… Elle est excitée, vous commencez à enlever son haut, son pantalon ou sa culotte quand tout d’un coup : STOP ! Elle vous arrête net.

Ce genre de situation est extrêmement frustrante quand elle arrive, voire complètement irrationnelle pour certains.

Sous l’effet de la surprise, il est même facile de jeter un froid définitif dans une ambiance qui devenait pourtant brûlante. Mais ce serait mal comprendre pourquoi les filles réagissent parfois de cette manière. Je vois 5 grandes raisons à cela.

 

1) Vous ne savez pas comment vous y prendre

La première raison est toute simple vous ne savez pas comment vous y prendre, peut être que vous avez été trop long ou au contraire vous avez été trop brusque avec elle, ou pire vous n’avez  rien tenté par peur de se faire rejeter.. Je le dis souvent avant de commencer à séduire il faut se former sans quoi vous allez draguer dans le vide en espérant trouver la solution par miracle, en continuant la séduction sans se former vous allez enchaîner les échecs.

Il n’y a rien de pire pour un homme que de décrocher un rendez-vous et de se faire jeter ou ne plus avoir de réponse après le rendez-vous, pourquoi ? car quelque part durant le rendez-vous vous l’avez perdu,  vous l’avez désintéressé..

Avez-vous déjà été à un rendez-vous la fille était super intéressé puis au bout d’un moment vous voyez qu’elle commence à s’ennuyer, elle ne rigole plus, elle joue avec son portable et elle vous sors une excuse pour partir..

Ps : Si une femme met fin à un rendez-vous c’est quasiment finis pour vous.

Vous êtes peux être bon à l’approche et médiocre en rendez-vous, ou peux être bon à l’approche et en rendez vous mais une fois à l’appartement avec la fille vous ne savez pas quoi faire.. vous ne savez pas faire monter la température et donner envie à la fille d’aller plus loin avec vous..

Séduire c’est un art, sexualiser c’est super important.

Sache que si vous souhaitez vous former j’ai créé une série de vidéo en caméra cachées qui vont vous apprendre tout sur la séduction de l’abordage à l’appartement, si vous êtes intéressé c’est dans la partie vidéo du site ici

 

2) Elle ne veut pas passer pour une fille facile

Ni à ses yeux

Elle peut mourir d’envie de passer la nuit avec vous mais s’en empêchera pour ne pas avoir une mauvaise image d’elle-même.

C’est simple, c’est son côté princesse qui ressort. Elle aime se faire désirer, sentir qu’elle plaît, sentir que l’on fait des efforts pour elle parce qu’elle est unique. Pourquoi se priverait-elle de ce plaisir ? Plus haute est son estime d’elle-même, plus il y a de chances qu’elle se fasse désirer.

Alors que si elle cède trop vite, elle aura l’impression que vous n’avez rien fait pour la mériter, donc qu’elle s’est dévalorisée.

Ni aux yeux du mec

C’est bien connu, ce qui commence rapidement finit rapidement. Et quand bien même elle ne croirait pas à cette stupidité, elle supposera que les autres pensent comme cela.

Parce qu’elle se dit : si je couche tout de suite, il va croire que je fais ça avec tout le monde donc il ne me verra jamais comme une fille sérieuse. Raisonnement qui pousse certaines à retarder le moment des acrobaties nocturnes d’un temps d’autant plus long que le mec les fait craquer.

Paradoxal, mais la gent masculine y est hélas pour quelque chose. Combien de mecs se montrent choqués dès qu’une fille prend l’initiative ? Combient crient sur tous les toits que telle fille est une s***pe alors que Dieu merci elle assume ses désirs ?

Nous sommes au XXIème siècle, il est temps de grandir.

 

3) Elle ne veut pas d’un coup d’un soir

Si je couche avec toi, tu vas m’oublier

On ne va pas se raconter d’histoires, les hommes ne savent pas toujours tenir leur sexe.

Elle n’a pas envie d’être cette fille que l’on prend et que l’on jette, ni celle avec qui l’on couche faute de mieux. Et pour éviter cela, elle fait attendre.

Une semaine, trois rendez-vous… pour décourager les mecs aux motivations douteuses, certaines vont même jusqu’à définir une durée minimale sans sexe.

Personnellement je trouve ce système de filtrage complètement débile. Ce ne sont pas 3 jours de plus ou de moins qui leur éviteront de se faire plaquer le lendemain de leur première nuit. Mais apparemment, c’est rassurant de savoir qu’elles auront au moins fait attendre le mec.

 

4) Elle ne veut pas d’un mauvais coup

Peu de mecs sont capables de faire jouir une femme dès la première nuit. Partant de ce constat, il est aisé de comprendre qu’une femme à la recherche du plaisir ne voit aucun intérêt dans l’enchaînement de one night stand ou de conquêtes masculines.

Preuve que le sexe est important, quand je demande aux filles en premier rendez-vous de me raconter leur pire expérience avec un mec, 9 fois sur 10 cela implique une énorme déception sexuelle. « C’était nul ! », « Ca a duré 2 minutes», « Tout ça pour ça », « Autant investir dans un vibro » et je vous épargne les détails.

Cela explique aussi qu’une femme, lorsqu’elle a trouvé un homme qui lui fait bien l’amour, ressent rarement le besoin de voir ailleurs.

Elle n’a donc que 2 possibilités pour éviter de perdre son temps et sécuriser son plaisir :

  • Etre sûre de vous revoir, ce qui nous renvoie au cas précédent ;
  • Ou, être sûre que vous serez un bon amant, auquel cas elle peut envisager un coup d’un soir. Elle y aura forcément pensé si elle vous a rencontré en boîte de nuit.

Conclusion : si elle refuse de rentrer avec vous, elle vous assimile peut-être à l’un de ces mecs qui n’ont pas été attentifs à son plaisir.

5) Elle ne vous fait pas suffisamment confiance

Elle est sous votre charme, mais avant de vous suivre dans votre appartement elle a besoin de savoir qu’elle sera en sécurité avec vous.

Un seul moyen pour cela : vous tester en faisant semblant de ne pas vouloir rentrer avec vous. Elle doit sentir qu’elle peut vous résister sans que vous ne deveniez maboul, qu’au contraire vous vous mettrez à sa place et que vous la comprendrez.

On ne peut jamais vraiment savoir ce qu’une personne a dans le ventre tant qu’on ne l’a pas vue en situation de difficulté.

Exemple véridique, une amie avait invité un mec chez elle pour dîner mais n’était finalement pas prête à faire l’amour avec lui. Vous n’imaginez pas ce qu’il lui a répondu : « Je ne comprends pas, ça ne m’est jamais arrivé qu’une fille ne veuille pas coucher avec moi… » puis, comme elle ne changeait pas d’avis : « Non mais je ne vais quand même pas me vider dans tes toilettes ! »

Franchement, plus j’en apprends sur les mecs, plus je me dis que si j’étais une fille je serais une vraie bitch ! 

 

6) Elle n’est pas préparée

Elle n’est pas épilée, elle a ses règles, elle n’a pas mis sa lingerie préférée, elle doit se réveiller tôt le lendemain… bref, elle n’avait pas prévu d’aller jusqu’au bout ce soir-là.

Bien-sûr, elle ne vous le dira pas forcément donc gardez en tête que son refus peut être lié à des causes purement externes.

 

Comment aborder une fille ?(vidéo)

Comment aborder une fille ?(vidéo)

Comment aborder une fille ?(vidéo)

J’aborde une jeune touriste qui était dans un parc, nous dialoguons puis je prends son numéro pour la revoir dans la soirée. La drague c’est fun, il faut s’amuser 😉

DRAGUER À L’ÉTRANGER : COMMENT ORGANISER SON VOYAGE ?

DRAGUER À L’ÉTRANGER : COMMENT ORGANISER SON VOYAGE ?

DRAGUER À L’ÉTRANGER : COMMENT ORGANISER SON VOYAGE ?

Tu prévois de voyager à l’étranger ? Tu aimerais revenir du bout du monde ou d’un pays voisin avec des souvenirs de dentelle et de petites culottes plein les yeux ? Tu es au bon endroit. Je vais t’expliquer comment organiser ton voyage de vacances en évitant les plans galère et en te donnant un maximum de chances de rencontrer des filles pour une belle histoire d’un soir (ou plus si affinités).

Il y a 4 étapes à respecter, avant le départ et une fois sur place, pour être sûr de vivre des aventures torrides et exotiques avec de belles étrangères.

4 ÉTAPES POUR BIEN DRAGUER EN VACANCES

1. BIEN CHOISIR SA DESTINATION

J’ai rencontré plusieurs fois des mecs qui avaient raté leurs vacances parce qu’ils avaient mal choisi l’un des trois paramètres à surveiller :

  • le lieu (pays, ville)
  • la période
  • l’emplacement et la logistique

Tu peux facilement atterrir dans des endroits sans intérêt pour draguer, où la moyenne d’âge dépasse 70 ans parce que ton arrivée dans cette petite ville coincide avec la fête locale du tricot ou un festival de musette. Tu peux subir une ambiance un peu lourde à cause de la réunion annuelle des bikers de la région. Ou encore, te morfondre dans bons endroits éloignés des filles disponibles à cause d’une simple question de transport.

Pour choisir ta destination où partir draguer en vacances, tu dois donc prendre en compte ces critères.

BIEN CHOISIR LE LIEU

Trouve d’abord dans les grandes lignes la destination (pays, région) qui correspond au type de fille qui te fait vibrer. Choisis la capitale, une grande ville ou un lieu adapté pour la période de ton voyage (j’en reparle après). Tous les goûts sont dans la nature, mais j’ai fait une petite sélection pour t’aider à choisir :

  • Pour rencontrer des latines « muy caliente », dirige-toi vers Barcelone (Espagne) ou Bogota (Colombie)
  • Tu craques pour le regard énigmatique des perles d’Asie ? Envole-toi à Tokyo (Japon) ou Séoul (Corée du Sud)
  • Pour profiter des charmes d’Orient, destination Beyrouth (Liban) ou Tel-Aviv (Israël)
  • Les amoureux des filles au regard froid et aux cuisses chaudes iront à Stockholm (Suède), Helsinki (Finlande) ou Oslo (Norvège)
  • Enfin, si comme moi tu craques pour les beautés slaves, je te conseille vivement Belgrade (Serbie), Bratislava (Slovaquie), Vilnius (Lituanie), Talinn (Estonie), Kiev, Odessa, Yalta (Ukraine) ou Riga (Lettonie)

BIEN CHOISIR LA PÉRIODE

En vacances, tu peux préférer draguer des filles du coin ou des touristes.

  • Si tu veux croquer dans les spécialités locales, choisis des formules de type week-end et court séjour, en choisissant le bon moment dans l’année (évite la période avant les examens scolaires si tu vises un public jeune),
  • Si tu veux draguer d’autres touristes, l’une des meilleures périodes au niveau mondial, c’est l’été des grandes vacances, après le Bac et avant la rentrée. C’est la saison idéale pour croiser des étudiantes à la recherche d’aventures en tout genre.

Partir à un moment de l’année où il fait chaud sur place est aussi un bon plan. Même au bout du monde, tu trouveras toujours quelque part des anglaises chaudes comme la braise et prêtes à sortir sans culotte et en mini jupe alors qu’il fait moins 10° dehors. Mais généralement, mieux vaut choisir un endroit où le climat est estival : plus il fait chaud, et plus les corps se dénudent, s’échauffent et s’enflamment.

BIEN CHOISIR LA LOGISTIQUE

Ce qui est important si tu veux ramener des filles chez toi en vacances, c’est d’abord… d’avoir un chez toi ! Il faudra choisir ton nid d’amour en prenant plusieurs précautions.

Un hôtel ou une auberge de jeunesse posent souvent des problèmes pour faire rentrer des gens extérieurs. Ce serait dommage d’avoir fait tout le boulot, marcher une demi-heure avec une fille toute excitée prête à l’aventure, et rester comme un con à la porte de l’hôtel parce qu’un réceptionniste têtu veut faire respecter le réglement à la lettre.

Louer un appartement est donc la meilleure formule pour pouvoir conclure en vacances. Une petite astuce pour choisir l’endroit où te loger : dans toutes les villes, tu trouveras des endroits où les gens sortent en journée (parcs, points d’eau…) et d’autres lieux où ils sortent faire la fête le soir venu. Le meilleur emplacement pour ton hébergement sera à peu près au milieu de ces deux zones, ce qui te permettra d’être paré à toute situation, et surtout à toute rencontre !

La taille de l’appartement est moins importante, du moment qu’il est propre. Il vaut mieux économiser sur le vol (compagnies low-cost) pour pouvoir prendre un appart’ correct et bien situé.

Des bonnse adresses web pour se trouver un logement :

2. SE RENSEIGNER SUR LA CULTURE LOCALE

Beaucoup de gens t’expliqueront qu’en vacances, on ramasse des filles à la pelle… Qu’en Suède, elles t’abordent sans que tu ne fasses rien. Qu’au Japon, elles sont folles des occidentaux. Qu’en Espagne, les filles t’emmènent direct chez elles. Pas la peine de rêver, ce ne sont que des clichés et des mythes.

Pour réussir à coucher avec une ou plusieurs filles en vacances, tu dois avant tout :

  • connaître les bases de la séduction, pour les pratiquer sur place
  • te renseigner un minimum sur le mode de vie local, pour adapter ton jeu de séduction.

En Suède par exemple, les filles sont froides et tristes à mourir pendant la semaine, mais le week-end, elles se transforment en fêtardes joyeuses et réceptives ! La drague dans la rue en mode latino n’y marche pas selon les mêmes codes qu’à Paris.

Certaines informations seront difficiles à trouver sur internet. Une fois sur place, il faudra observer les gens :

  • Parlent-ils dans la rue ? Se regardent-ils ?
  • Les gens sont-ils proches ou distants quand ils se parlent ? Se touchent-ils ?
  • Les femmes sont-elles émancipées comme les hommes ?

Dans la plupart des pays, les filles (non vénales) ne vont pas t’aborder si tu ne fais rien. Ce sera donc à toi d’agir ! Tu pourras utiliser à ton avantage le statut de touriste et évacuer ainsi des résistances au sexe, comme je l’évoquais en début d’article.

Tu as du temps à offrir, tu n’es pas stressé, tu ne risques pas de ternir la réputation de la fille ni de lui coller au train : en somme, tu peux offrir aux filles une belle aventure avec un Frenchy sans qu’elles aient besoin de se déplacer en France !

3. FAIRE UN REPÉRAGE (LES PREMIERS JOURS SUR PLACE)

Une fois sur place, tu dois identifier les bons endroits pour rencontrer des filles. Comment faire ? Tu cherches ton appartement, tu regardes autour de toi afin de te situer. Sur le chemin, tu te familiarises avec le coin et tu poses des questions aux filles. Quoi de plus naturel pour un touriste que de se renseigner, sympathiser et être curieux ? Tu peux poser des questions sur l’endroit et les habitudes locales.

Tu expliqueras en général ces points :

  • tu viens d’arriver,
  • tu ne connais pas le coin
  • tu as besoin d’aide pour t’orienter

La plupart des gens répondront gentimment et auront à cœur de bien renseigner les touristes (note : cette phrase ne s’applique pas à Paris !).

Pour trouver l’endroit où « ça se passe », tu peux aborder 4 ou 5 filles qui te plaisent, voire des gars qui ont l’air sympa. A coup sûr, la plupart vont t’indiquer les quartiers où ça bouge et où tu pourra trouver plein de jolies filles. C’est un peu comme un lion qui veut chasser les gazelles dans la savane : il va suivre les troupeaux des gazelles et finir par trouver Gazelle-city ! Si tu rencontres un groupe sympa et que tu es cool, on te proposera même souvent de te joindre à lui !

4. ABORDER DES FEMMES

Pour cette étape, c’est très simple.

ABORDE EN DEMANDANT UN RENSEIGNEMENT

Tu demandes à la fille si elle parle français. Tu peux lui dire que tu viens de France, que tu es arrivé il y a peu et que c’est compliqué de s’orienter dans sa ville.

Prends des photos avec les filles locales. C’est normal puisque tu es en voyage !

Ces photos te seront utiles pour tes futurs abordages, quand tu expliquera que tu as rencontré ces filles qui étaient super cool. C’est rassurant, cela montre que tu es quelqu’un d’agréable et inoffensif, qui est capable de se faire des amis. Tu peux demander de t’indiquer un endroit où tu veux aller, pourquoi pas demander à la fille de t’y emmener.

Pour entretenir la conversation, rien de plus facile en vacances, il suffit de faire preuve de curiosité, d’un peu d’humour.

  • Pose des questions sur l’endroit, les habitudes, les lieux sympa
  • Compare les coutumes, montre que tu désire connaitre son pays… en profondeur ! ;-)
  • Demande ce qu’elle pense des Français. Plaisante sur les stéréotypes. Tout est prétexte à passer un moment agréable et fun.
  • Apprends 2 ou 3 mots de sa langue pour les ressortir aux filles suivantes. Cette technique qui marche à tous les coups.

PRENDS LA DIRECTION DE TON APPARTEMENT

Au moment de vous déplacer, arrange-toi pour vous diriger à proximité de ton appartement. Pour ça, il faudra que tu saches comment te repérer pour y aller, ou alors que tu lui demandes de t’accompagner dans un endroit à proximité.

Une fois sur les lieux, tu peux lui faire remarquer que vous êtes (par le plus heureux des hasards !) tout près de là où tu crèches ! La galanterie tu connais ? : « Pour te remercier de m’avoir accompagné, je vais t’offrir un truc à boire dans un endroit sympa ». Pour la suite, j’en ai parlé dans tous mes articles.

Ce sera le bon moment pour jouer ta carte maîtresse : l’image des Français en vacances !

LE STÉRÉOTYPE DU FRANÇAIS

Pour draguer, il ne faut pas hésiter à utiliser le stéréotype du « Français ». Il faut donner du rêve aux filles ! Les Français ont une très bonne image à l’étranger : romantique, bon amant, sympa, cultivé… Profitons de cet a priori positif ! Il faut jouer sur cet exotisme, et pourquoi pas en rajouter un peu.

Par exemple, si tu habites Paris, tu peux dire que ton appartement se trouve à côté de la Tour Eiffel ou des Champs-Élysées. Ce n’est pas grave si ce n’est pas vrai, tu es plus proche de la Tour Eiffel qu’elle qui se trouve à des milliers de kilomètres… Cela va amplifier le fantasme du Frenchy qu’elle a déjà en tête, ce qui pourrait rapidement faire dévier son imaginaire vers d’autres fantasmes… Il ne faut pas hésiter à parler de Paris car comme l’image du Frenchy, Paris fait rêver et allume plein d’images dans l’esprit des filles.

Du coup tu peux instaurer un jeu de rôle avec la fille : faire des projections du moment où elle te rejoindra à Paris, tu l’emmèneras dans la « ville lumière » à Montmartre pour regarder toute la ville sous un beau coucher de soleil…. Garde toujours un ton fun pour qu’elle comprenne que ce n’est qu’un jeu. Il s’agit de la faire rêver ! Pas besoin de lui dire que tu vas coucher avec elle et que tu vas rentrer dans ton pays tranquillement sans jamais la revoir. Elle le sait déjà puisque tu es là en vacances !

Un autre petit « truc » : utilise ton accent français ! Ce sera beaucoup plus charmant et sexy pour la fille que de t’entendre parler avec l’accent d’Oxford !

Enfin, joue aussi sur des gestes à la française.

 

POUR CONCLURE

C’est bien de draguer en vacances si tu as la chance de voyager. Mais sans préparation adéquate et sans connaissance des bases de la séduction, tes chances de conclure sont minimes. Beaucoup d’hommes rentrent bredouille de leur séjour car ils n’ont pas la bonne méthode.

Tu connais maintenant les ficelles pour savoir comment draguer en vacances. Il ne te reste plus qu’à te lancer à la prochaine occasion.

Peut-être as-tu déjà eu des expériences à l’étranger ? Où es-tu allé ? As-tu des conseils à donner aux jeunes séducteurs ?
Raconte-nous tes péripéties !

 

 

Comment avoir confiance en soi

Comment avoir confiance en soi

Comment avoir confiance en soi ?

La confiance ne naît pas du jour au lendemain. Elle ne se décrète pas. Elle se construit jour après jour au travers de deux choses :

  1. Le savoir. Vous voulez aborder une femme dans la rue, mais vous bloquez parce que vous ne savez pas quoi lui dire ? Commencez par trouver de la connaissance, un plan à suivre pour réussir. On a plus de chances de traverser une jungle avec une carte et une boussole que sans.
  2. Surtout, la mise en pratique. Connaître le chemin qui mène au sommet de la montagne est une chose, gravir la montagne en est une autre. Vous pouvez avoir les meilleurs conseils du monde, vous vous planterez forcément au début donc essayez encore. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. C’est avec les progrès et les succès que la confiance se construit.

En finir avec la peur d’aborder

Pourquoi avez-vous aussi peur d’aborder une inconnue ? Pourquoi vous n’y allez pas ? Vous avez peur que la fille sorte un fusil de son sac ??? Ca n’a pas de sens…

A votre avis, est-ce qu’il vaut mieux :

  • Ne pas y aller
  • Ou y aller, vous prendre un bon gros vent et ne pas avoir de regrets parce qu’au moins vous avez eu les couilles d’y aller.

J’en ai une autre pour vous : l’échec est la seule manière d’apprendre. Oui, l’échec est la seule manière d’apprendre.

Sachez que les 10-20 premières approches sont toujours catastrophiques. Elles l’étaient pour moi. Elles le sont pour la plupart des élèves en coaching. Mais d’une approche à l’autre, on se remet en cause et s’améliore un tout petit peu. Un tout petit peu plus à l’approche suivante. Encore un peu à celle d’après.

Au bout de la dixième approche on décroche un premier sourire, un premier remerciement d’une femme qui a apprécié le geste. Au bout de la vingtième c’est le premier numéro qui tombe. Vous venez de voir la matrice : oui c’est vraiment possible, oui ça marche !

Et c’est loin d’être fini. Il vous faudra plusieurs numéros pour réussir à obtenir votre premier verre avec une femme rencontrée dans la rue. Et plusieurs rendez-vous avec plusieurs femmes différentes avant de réussir à coucher avec l’une d’entre elles.

Votre confiance fera un bond phénoménal à chaque fois que vous franchirez l’une de ces étapes pour la première fois. Quand vous aurez séduit une femme, vous serez capable d’en séduire des dizaines d’autres parce que vous serez entré dans le cercle vertueux de la confiance : plus on réussit, plus on a confiance. Et plus on a confiance, plus on réussit.

Pas de solution miracle

A un moment, il va falloir vous lancer parce que la seule manière de dépasser votre peur de l’approche, c’est de vous faire violence.

Vous êtes un homme oui ou non ? Alors allez-y bon sang.

Est-ce que vous feriez autant la chiffe molle si je vous shootais un orteil à chaque fois que vous n’abordez pas ????? Remuez-vous parce que je vais vous trouver et je vais vraiment le faire 🙂

Ca y est… vous avez enfin abordé ! Abordez une 2ème fois, puis une 3ème, une 10ème… Abordez 100 fois s’il le faut, jusqu’à ce que la peur disparaisse et qu’un nouveau réflexe se mette en place : à chaque fois que vous voyez une femme qui vous plaît, vous ne réfléchissez pas, vous y allez avec légèreté, sans stress et sans peur.

Pour résumer

La plupart des mecs ne passent jamais à l’action. Ne soyez pas l’un d’eux.

Arrêtez de lire de la théorie, ça ne vaut rien tant que vous n’avez pas éliminé votre peur. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de dire « Salut je t’ai vue, j’ai adoré ton look et je suis venu te voir avant que tu disparaisses pour toujours au coin de la rue. Moi c’est … et toi tu t’appelles comment ? ». Et d’aller prendre votre premier râteau.

C’est la répétition des échecs qui fait que vous allez progresser. Vous voulez réussir et avoir confiance deux fois plus rapidement ? Faites deux fois plus d’approches par jour.