La Règle des Trois Secondes en séduction

Vous sortez en boite ce soir, ou dans la rue pour aborder des jolies filles ? j’a pour vous un concepts super sympas pour vous en séduction, surtout si vous avez du mal à aborder des femmes par peur de vous prendre un râteau ou par peur d’approche..  Finis la galère, intégrez ce concepts et vous allez vous amusez en séduction 😉

La « règle des trois secondes » a jadis été introduite par Mystery un vétéran dans la séduction, apparu pour la première fois dans l’ouvrage « the game » de neil strauss. La notion de « règle des trois secondes » consiste à vous pousser à aborder une fille assez vite pour empêcher votre voix intérieure de vous troubler, et ainsi vous éviter toute hésitation.

Plus vous hésitez, plus vous semblez instable et peu sûr de vous. L’hésitation crée en plus une sensation de nervosité, un trait de personnalité que vous ne voulez pas afficher quand vous approchez une fille au risque de réduire fortement vos chances de réponse favorable.

Même si vous ne savez pas de quelle façon entamer la conversation, agissez en trois secondes, même si vous n’avez aucune idée de la suite. Si vous ne savez comment démarrer le dialogue une fois que vous vous trouvez en face d’elle, dites simplement « salut ! ». Si vous agissez en trois secondes, elle le remarquera, peu importe d’où elle vient et d’où vous venez, peu importe la façon dont vous vous êtes mis en présence l’un de l’autre.

 


 

Elle verra de la spontanéité et de l’esprit de décision en votre approche, et cela ne peut que tourner en votre faveur.

Si vous attendez, vous hésitez, puis décidez d’y aller, vous êtes en situation plus difficile. Hésiter vous fera douter de vous-même. Vous imaginerez des conséquences négatives et cela ajoutera de l’insécurité superflue à votre approche.

Avec la règle des 3s, vous n’avez pas besoin d’attendre qu’elle vous remarque ou que vous établissiez des EC (même si c’est un fameux avantage). Vous apercevez simplement une personne que vous appréciez et vous allez la voir directement. Vous vous accordez généralement une faveur en suivant la règle des 3s. En trois secondes, vous n’avez pas le temps de devenir nerveux, calculateur, suant, tremblant, tous les signes évidents d’un AFC manquant de confiance, de qualité, de puissance ou d’assurance, un lèche-cul, un paria à jolies filles. Même si vous commencez à suer ou à trembler quand vous parlez à la femme après avoir observé la règle des 3s, vous n’étiez pas comme cela quand vous avez établi le contact.

Ce qui compte, c’est la première impression

Si cette première impression est celle d’un homme confiant et spontané, ses sentiments pour vous seront positifs dès le départ, ce qui diminue grandement les chances que vous vous mettiez à trembler en lui parlant. Cela installe la paix et vous aide à tenir votre voix intérieur à distance, vous permettant de conserver votre confiance.

 

La règle des 3s n’est toutefois pas absolue. Vous pouvez simplement la remarquer quand elle apparaît, ou peut-être y a-t-il quelque chose qui vous empêche de l’approcher (de vrais obstacles, pas ceux que créent votre imaginaire). Les trois secondes commencent à compter dès que vous l’avez remarquée et que vous êtes libre de l’approcher.


Il y a une raison pour laquelle c’est une règle et pas seulement une recommandation. Dans à peu près n’importe quelle situation, vous feriez mieux d’approcher rapidement et sans hésitation après avoir repéré votre proie plutôt que d’attendre de trouver l’ouverture « parfaite » ou hésiter parce que vous doutez de vous-même. La plupart des débutants se tiennent aux alentours, regardant la fille qu’ils veulent approcher plutôt que simplement y aller et l’approcher. Ils se tiendront là, la voix dans leur tête leur faisant considérer toutes les scènes possibles de rejet. Cela les rend nerveux et effrayés, et s’ils se décident finalement à approcher, ils se dirigeront vers elle les jambes en coton.


La règle n’est cependant pas gravée dans la pierre, et il y a des circonstances où elle ne suffit pas. Vous ne pouvez pas aborder votre cible alors qu’elle est en train de déposer un chèque à la banque, par exemple. De même, quand vous êtes dans une salle pleine de jolies filles, vous avez besoin de temps pour considérer qui se tient aux différents coins de la pièce. Vous ne pouvez évidemment pas approcher deux cibles en trois secondes alors qu’elles se tiennent aux extrêmes opposés de la pièce. Mais vous ne devriez pas non plus rester planté trop longtemps si vous avez repéré une proie que vous VOULEZ approcher.

 

En bref, vivez l’instant présent!

Inscris toi à la newletter et reçois un Ebook offert qui va t’apprendre les secrets pour bien débuter en séduction +5 vidéos de drague
ABORDER

Reçois gratuitement 5 vidéos de drague

+ Un E-book OFFERT

 

Inscris ton mail  

Super, tu es inscris, tu vas recevoir un mail tout de suite