Comment draguer au travail ?

 

Hello, je partage avec toi un mail que j’ai récemment envoyé aux abonnés de la newsletter,

Ps : si tu es intéressé pour recevoir des conseils par mail, inscris toi à la newsletter c’est gratuit.

voici le mail

Salut c’est Logan, dans ce mail je vais te parler d’une histoire super récente,

mon travail principale c’est de travailler dans l’événementiel, et depuis dimanche dernier on a passé 15h par jours à travailler pour préparer le salon de l’agriculture..

Autant te dire que on a pas chaumer.

C’est un monde très masculin l’événementiel, monter des stands, des scènes, tapisser, et j’en passe tout ça c’est généralement des hommes qui le font, mais cette semaine il y avait cette fille, jolie, beau visage, belle fesse, vraiment belle fesse 😉 et comme à mon habitude je ne drague pas au travail, j’ai suffisamment de succès pour pas avoir à draguer au travail.

Et je vais te parler de la première erreur à ne pas faire :

La première erreur qu’on fait chacun de mes collègues c’est de montrer de l’intérêt trop tôt.

Surtout au travail, dans un cercle social, une femme que tu vois régulièrement il faut être indirecte et la séduire petit à petit. De plus ils ont tous fais la même chose, la complimenté, donc aucun a été original.
Pour ma pars je ne suis pas la pour séduire mais pour travailler j’ai ignoré cette fille dimanche et lundi, je ne l’ai pas regardé ni parler.

A savoir que je ne travaille directement avec elle mais elle est sur le même chantier que moi.

Lundi soir en rentrant chez moi mon frère me demande comment se fait il que cette fille connaisse mon prénom, chose que je ne savais pas.
Je ne sais pas comment mais elle c’est débrouillé pour l’avoir, c’est pour moi un signe positif j’ai donc décidé d’établir le contacte et voir quelle est sa réaction. Sans me dire que j’allais tenté de la séduire, juste établir un premier contacte.

Premier contacte  mardi :  
On avait besoin d’un outil qu’elle a utilisé, je lui est donc demandé, j’ai pu voir qu’elle m’a fait un gros sourire, des yeux grands ouvert, clairement je l’ai senti attiré. Une fois que tu as beaucoup d’expérience en séduction tu vois et tu sais si une fille est séduite par toi ou nan.

Second contacte mardi, elle se retrouve dans une pièce avec moi et deux collègues à qui j’enseignais quelque chose, une fois finis je la regarde et lui demande elle fait quel taille (c’est une question personnel qui n’a rien à avoir avec le taff) puis on a parlé un peu. Je la taquine sur sa taille,

qui taquine les femmes ? les hommes à femmes, et les femmes en raffole.
C’est la seconde leçon, devenir un peu plus personnel pour outre passé le côté professionnel. 

Mercredi mes collègues veulent allé mangé mac do, j’en ai marre d’y manger tout les jours, je propose une pizza, seul elle veut, comme par hasard.

On se mange une pizza chacun puis je commence mes routines, je tâte le terrain, j’apprends qu’elle est en stage d’architecture, elle a fait une semaine en bureau puis la elle découvre le terrain, je commence aussi à établir le contacte physique sans trop allé loin.

Jeudi freez out, le freez out consiste à ignorer la personne, pour créer un manque, attention à ne faire que si y a de l’attraction, j’ai donc bosser sans lui parler, sauf une fois, je te raconte ça un collègue ne la pas lâché de la journée, j’ai juste fais une seul remarque, j’ai dis « vous allez bien ensemble tout les deux »  histoire de me montré détaché et pas jaloux. Je considère que je n’ai pas de concurrent en séduction, si un homme plait + à une femme que moi c’est simplement qu’il correspondait + à cette fille que moi.

Vendredi dernier jour de taff, je lui propose de m’accompagner manger, elle est contente et accepte, à midi elle me dit que le mec collant ne la lâche plus et que ça la soûle puis qu’il a pris son insta, je propose de se poser avec des sandwitch un peu plus loin, et la j’ai assuré, mon contacte physique à monté d’un cran, main derrière son dos, puis je l’assois sur moi et on s’embrasse, je lui demande de ne rien dire aux autres, la aussi c’est une bonne qualité de ne pas se la péter et de tout raconter.

Elle me demande mon numéro que je lui passe. On retourne bosser, et le chantier finis, fin du stage pour elle.

Une bonne séduction c’est quand c’est la femme qui te court après. 

Voilà comment séduire une femme au travail, y aller en douceur, devenir personnel, se retrouver seul à seul, escalader physiquement, ne pas trop la coller et la laisser respirer. Chaque contacte doit être positif, fun, léger. 

Je voulais partager ça avec toi comme c’est assez intéressant. J’ai dans le passé eu d’autres expériences comme ça, même si la séduction au travail ne m’intéresse pas, ici cette fille était juste de passage donc bon pourquoi pas.

ABORDER

Reçois gratuitement 5 vidéos de drague

+ Un E-book OFFERT

 

Inscris ton mail  

Super, tu es inscris, tu vas recevoir un mail tout de suite