fbpx

Comment aborder une fille quand on est timide ?

On pense souvent que la timidité est une tare dont on ne se débarrasse jamais, c’est déterminé à l’avance : on est timide ou on ne l’est pas.
La bonne nouvelle, c’est que c’est absolument faux !
On devient timide du fait de certaines situations qui nous arrivent généralement dans l’enfance et qui mettent en place certains blocages que l’on considère (consciemment ou non) comme irréversibles.
Bien évidemment il existe différents degrés de timidité, d’une légère timidité pas vraiment handicapante à une timidité extrême réellement problématique pour développer des relations sociales.

Comment faire pour draguer une fille quand on est timide ?

IL FAUT PRENDRE CONSCIENCE DE VOS BLOCAGES ET DE VOS CROYANCES LIMITANTES

Vous savez que vous êtes timide donc vous considérez déjà un certain nombre de choses comme vraies, par exemple « Je ne peux pas aborder cette fille », « J’ai peur d’être rejeté si je demande à cette fille son numéro ». Plus la timidité est importante et ancrée depuis longtemps, plus ce type de phrase est fréquemment employée. Dans un premier temps, il s’agit de prendre conscience de ces phrases autodestructrices que vous vous répétez sans cesse dans votre tête « Je n’en suis pas capable », « Je vais essuyer un refus », « Elle ne voudra jamais » ou tout autre affirmation négative de ce type.
Voici un nouveau paradigme pour vous : tout est possible, vous êtes capable de réaliser ce que vous voulez. Dans la vie, les seules limites à votre succès (qu’il soit social, financier, sportif…) sont celles que vous vous imposez.
Et c’est là qu’intervient le terme de croyance limitante que j’ai survolé au-dessus.
Une croyance limitante est une mauvaise croyance qui est ancrée en vous et que vous considérez comme une vérité incontestable sans la remettre en cause. Elle limite votre potentiel et vous incite à rester dans l’inaction.
Toutes vos croyances limitantes engendrent des blocages dans la vie de tous les jours.
On sait très bien que la timidité entraîne de nombreux blocages très handicapants.
Dans un premier temps il vous faut réaliser que ces croyances limitantes sont du vent.
Elles n’existent pas, ce sont uniquement des barrières mentales que vous posez devant vous et que vous n’arriviez pas à franchir étant donné que vous ne les voyiez pas.
J’ajoute que ces croyances limitantes touchent tous les domaines de la vie et pas seulement la séduction. Voici plusieurs exemples : « Je ne pourrai jamais être riche, c’est réservé aux chanceux/médecins… », « Je n’arriverai jamais à gagner ce match, je suis moins bon que les autres », « Je ne pourrai jamais sortir avec cette fille, elle est trop belle pour moi », « Je ne pourrai jamais choisir la fille que je veux, je suis trop petit/moche/maigre… »
Je pense que vous avez saisi le principe. Maintenant que toutes ces fausses croyances sont apparues devant vos yeux, faites le vide dans votre tête et lisez la suite.
À partir de maintenant, gardez toujours en tête que ces fausses croyances n’existent pas, tout ça est faux.
Elles sont vraies dans le seul cas où vous croyez qu’elles sont vraies.
En effet, le cerveau a ceci de fabuleux qu’il rend toutes vos pensées réelles.
« Il y a des gens qui disent qu’ils peuvent ; d’autres qu’ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison. » Henry Ford Beaucoup de personnes ont du mal à accepter cette vérité : ce que vous pensez et ce que vous dites au quotidien devient VOTRE réalité.
Que vous le vouliez ou non, nos pensées deviennent réalité : d’une part cela peut donner une prophétie autoréalisatrice (si on est persuadé que l’on va réussir, que l’on va devenir riche, que l’on va séduire cette fille…), d’autre part cela peut donner une prophétie autodestructrice (si on est persuadé que ça va rater, qu’on va perdre, que cette fille va nous mettre un vent…).
Ce phénomène n’est pas à prendre à la légère parce que chaque pensée devenant réalité entraîne soit un cercle vertueux, soit un cercle vicieux.
Chaque pensée négative va engendrer un résultat négatif qui va se répercuter sur toutes les pensées suivantes, et ainsi de suite.
Heureusement, la chose fonctionne aussi dans l’autre sens. Voilà pourquoi certaines personnes semblent attirer la chance et d’autres semblent être maudites. En clair, vous avez compris qu’il vous faut identifier vos croyances limitantes pour déterminer vos blocages et prendre de la distance vis-à-vis de ces derniers. Gardez en tête que ces limites sont virtuelles et que vous pouvez les briser dès que vous le décidez.

TIMIDITÉ ET DRAGUE : ADOPTEZ UNE APPROCHE À PETITS PAS

Une fois que vous avez pris conscience de toutes ces choses, il ne suffit pas de se dire « Ah c’est bon, en fait je suis capable d’aborder toutes les filles de la Terre et de les ramener chez moi. »

Se mettre à la séduction c’est comme commencer le tennis, on ne débute pas par un match de Roland Garros contre Raphaël Nadal, on commence avec un professeur qui nous montre les mouvements de base ou on s’entraîne avec un ami qui nous explique les bases.
Pour aborder des filles c’est pareil, commencez du plus simple vers le plus difficile, seul, avec un ami ou avec un coach.
Il faut briser vos blocages petit à petit en vous prouvant que vous êtes capable de faire ce qui vous effrayait auparavant.
Commencez par exemple à envoyer un message à une fille sur Facebook, Tinder ou n’importe quel site et entraînez-vous. Ensuite tentez de prendre son numéro et de passer au réel, histoire de corser la chose.
Un très bon moyen de tuer votre timidité et de vous entraîner dans la rue :
-Commencez par aborder des hommes, femmes/des personnes âgées pour leur demander un renseignement : où se trouve le cinéma, quelle heure est-il…
-Demandez la même chose à une fille qui ne vous plaît pas physiquement.
-Essayez de construire une discussion pendant 5/10 minutes avec une fille qui ne vous plaît pas spécialement
-Demandez un renseignement à une jolie fille
-Essayez de tenir une conversation le plus longtemps possible avec une jolie fille sans chercher à prendre son numéro. (J’ai écrit deux excellent E-book sur les phrases d’approche et quoi dire quand on parle à une fille, tu les retrouveras en fin de cet article)
-Faire la même chose en prenant son numéro
-Aborder directement une jolie fille dans la rue en lui disant qu’elle vous plaît et demandez-lui son numéro
La difficulté de ces challenges est croissante, commencez là où vous le voulez, tout dépend l’importance de vos blocages et votre niveau de timidité au départ. Le but ici n’est pas de séduire une fille en particulier mais d’exploser votre timidité au maximum pour que vous soyez conscient que vous êtes capable d’aborder des inconnues dans la rue.
Concentrez-vous sur l’instant, sur le plaisir de l’interaction sans vous focaliser sur le résultat.

LA TIMIDITÉ DOIT ÊTRE RÉSOLUE GLOBALEMENT


Comme on l’a vu, la timidité n’affecte pas que le domaine de la séduction mais bien de nombreux domaines.
C’est pourquoi il convient de s’en occuper à tous les niveaux pour se débarrasser de ce fléau.
Pour cela, appliquez-vous à sortir de votre zone de confort le plus souvent possible.
La zone de confort est l’ensemble des actions que vous faites habituellement, c’est la routine : sortir toujours avec les mêmes amis, dans les mêmes endroits, faire les mêmes activités, regarder la TV au lieu d’accepter une proposition inhabituelle…
Si vous restez constamment dans votre zone de confort, vos possibilités d’évolution sont quasi-nulles : vous rencontrez peu de nouvelles personnes, vous faites toujours les mêmes choses…
Or c’est en dehors de notre zone de confort que l’on vit des moments intenses, riches en émotions, que l’on rencontre des personnes fabuleuses et encore bien d’autres choses.
Et pour cela, il faut prendre l’initiative de faire des choses inhabituelles. Sortir de votre zone de confort vous aidera grandement à sortir de votre timidité.
Organisez des soirées, organisez des sorties différentes de d’habitude, sortez avec des personnes que vous voyez peu, voyagez seul, abordez les inconnu(e)s en soirée, faites du théâtre, testez de nouveaux sports, vivez des sensations fortes, partez seul dans un pays dont vous ne maîtrisez pas la langue…
Prenez des risques, c’est de cette manière que vous arriverez à venir à bout de votre timidité et enfin à pouvoir aborder les filles que vous voulez.
Enfin, relativisez toujours les situations « inconfortables ».
Vous allez aborder une fille que vous ne connaissez pas, et alors ? Elle ne vous frappera pas, elle ne vous mangera pas, et si vous passez à côté d’elle sans lui parler vous allez le regretter. Il n’y a rien de pire que les regrets. Juste avant d’aborder une inconnue, ne réfléchissez pas, respirez 3 fois profondément et allez-y, dites lui ce qui vous sort par la tête.
Entraînez vous encore et encore, c’est en forgeant que l’on devient forgeront !
Une fois votre timidité détruite après tous ces exercices, le monde devient votre nouveau terrain de jeu. Game on !
J’espère que tu as aimé cet article hésite pas à jeter un coup d’œil sur mes autres articles, videos 😉

 

Nouveau

Inscris toi à la newletter et reçois un Ebook offert qui va t’apprendre les secrets pour bien débuter en séduction +5 vidéos de drague

Inscris toi à notre newsletter

Tu as reçus le mail, bravo